RC 390 : Retour sur la Promosport 400

adrian parassol sur ktm rc 390 CTM 83 en Promosport 400Une KTM RC 390 en Promo 400

par Adrian Parassol


"Alors que la saison 2015 vient de se terminer, il est temps de revenir sur les moments forts de cette année riche en émotion.

Croix en Ternois :
Arrivé à court de roulage, le week-end a été mitigé. Je me qualifie 6 ou 7 et j’abandonne en première manche. Ça s’annonçait plutôt mal, d’autant plus que j’avais loupé la première épreuve à Carole et que les autres pilotes avaient donc beaucoup plus de roulage que moi. Par chance, la pluie de la seconde manche a redistribué les cartes et je me classe troisième. Un podium qui remonte le moral et rassure sur les capacités de la RC 390.

Pau :
Il y a des week-ends difficiles et Pau est exactement dans cette catégorie. Lors des essais, la moto a souffert de la chaleur (40 degrés dans l’air et 60 sur la piste…) et le joint de culasse casse le vendredi. Un aller-retour à Bordeaux chez Baines Moto et une nuit de mécanique plus tard, la moto est prête à repartir le samedi. Les qualifs sont délicates et je me place à la sixième position. En première manche, la réparation du joint de culasse tient moyennement et le pneu arrière se recouvre d’huile, je finis 5. Un problème d’embrayage en seconde manche me contraint à partir de la voie des stands avec une vingtaine de secondes de retard. Je finis septième. Le bilan est moyen si on ne regarde que les résultats, mais compte tenu des difficultés qu’on a rencontrées tout au long du week-end, c’est positif. D’un côté on a réglé des problèmes que l’on n’aura plus dans les prochaines courses et de l’autre la moto est de plus en plus dans le coup avec des chronos proches des hommes de tête.

Le Mans :
Avec l’expérience accumulée lors des précédentes épreuves, la course du Mans a été plus simple. Je me qualifie cinquième et prends deux mauvais départs. Je finis troisième de la première manche, en ayant fait la course seul. En seconde manche, la bagarre dure les trois quarts de la course et je me retrouve deuxième dans le dernier tour. Je tente une attaque à trois virages de l’arrivée et pars malheureusement à la faute. C’est dommage parce qu’au fond de moi, j’étais convaincu que j’allais pouvoir gagner. Mais comme on dit : gloire ou graviers.

Magny-Cours :
Ça a certainement été l’une des courses les plus haletantes de la saison. Après une bonne qualification durant laquelle j’ai eu la pole pendant les deux tiers de la session avant de devoir rentrer au stand à cause d’un pépin mécanique, je me place deuxième sur la grille. Je finis troisième de la première manche après des passes d’armes effrénées avec les deux premiers - on s’est dépassés au moins une fois dans chaque virage du circuit avec des changements de leaders à tous les tours. Pour la seconde manche, je reste troisième tout le long en sachant que tout allait se jouer dans le dernier tour. Je passe en tête deux virages avant l’arrivée, me fais sortir de la piste, tourne sur le gazon synthétique et me retrouve troisième. Dans la dernière chicane on continue à se doubler et je finis donc troisième avec 0,02 millièmes de retard sur le second. Je pense que je me souviendrai longtemps de ces deux derniers virages !

La Bresse :
Sur un circuit plus lent que les deux précédents, la KT s’est encore bien comportée. Je prends la quatrième place des qualifications en étant assez proche de la pole. Après un bien meilleur départ que tous les précédents, je me retrouve en seconde position sans avoir le rythme de remonter sur le premier. Je finis naturellement à cette place. Pour la seconde manche, j’essaie de passer tout de suite à l’attaque et au prix de quelques passes d’armes musclées je me retrouve en tête. Malheureusement après 4 tours je pars à la faute tout seul. Gloire ou graviers…

adrian parassol sur ktm rc 390 CTM 83 championnat de france promosport 400Alès :
Cette course fut particulière car Hervé Ricord nous a accompagné et a amené avec lui Alexandre Juanes, 15 ans et pilote en championnats espagnols. Suite à des problèmes de chronométrage, l’ordre de départ sera celui du championnat et je m’élance donc de la septième place, sous la pluie. Après un bon premier tour je me retrouve second et me fais doubler à l’entrée du deuxième tour par Alexandre qui s’est pourtant élancé dernier ! Il va logiquement gagner la manche alors que je me place second. La seconde manche se déroule sur seulement cinq tours à cause d’un drapeau rouge. Mon départ est catastrophique et je pointe neuvième au premier virage malgré ma seconde place sur la grille. Par chance, sur les conseils d’Hervé, on a monté des pneus secs et la piste est de moins en moins humide. Je remonte donc troisième et passe second dans le dernier tour pour offrir un second doublé à KTM - Alexandre remportant une nouvelle fois la manche. Un week-end riche en émotions et qui a vu pour la première fois une KTM remporter une épreuve du Promosport ! Bon, évidemment, j’aurais préféré que ce soit moi, mais Alexandre a été plus rapide.

Au final, je me classe cinquième du championnat Promo 400. Une bonne place compte tenu du fait que l’on a loupé la première épreuve et que j’ai du abandonner 3 fois à cause d’un problème mécanique et de deux chutes. Ça n’a pas été simple de régler la moto en étant le seul à rouler avec, mais je pense que je peux dire sans trop m’avancer qu’on est arrivés à un bon résultat en fin de saison. L’expertise de Compte-Tours Moto nous a été d’une aide certaine pour arriver là. Mais c’est surtout la passion de Hervé Ricord et de toute son équipe qui a permis de participer à cette première saison historique dont je me souviendrai. Merci à eux."

doublé ktm rc 390 lors de la finale du championnat promosport 400 2015 à alès

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant d'améliorer la qualité de nos services, de personnaliser votre expérience de navigation, de réaliser des statistiques de visites et de nous souvenir de vous. Pour révoquer ce consentement, ou en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, consultez notre politique de confidentialité.