Dourdou 2015 : un rallye dur, dur

FLORENT DERRIEN KTM TEAM FRANCE CHAMPION DE FRANCE CATEGORIE MONOS SUR SA KTM 690 DUKE RFlorent Derrien a été sacré champion de France 2015 de la catégorie monos à l’issue de l’étape de nuit du Rallye du Dourdou, avant-dernière étape du Dark Dog rallye Moto Tour.

« Pour moi, le rallye a commencé mercredi après-midi avec l'épreuve de l'enfilage des gant et combinaison. Après ce premier  succès,  je pars reconnaitre les spéciales en moto et la douleur s'avère supportable. » reconnaît le pilote du KTM Team France, opéré d’une fracture à la main droite suite à sa chute au Rallye de l’Ain.

Du coup, la KTM 690 Duke R prend le départ du rallye vendredi soir même si son pilote « ne peut pas freiner fort de l'avant, ni tenir fermement le guidon,  ni le pousser dans les virages à droite. » Et qu’il lui faille « se servir plus du frein moteur, du frein arrière et du poids de son corps pour adapter son pilotage. »

Adaptation oblige, Florent Derrien s’économise sur le routier et laisse l’adrénaline lui servir d’antalgique lors des spéciales : 5ème temps scratch de nuit et 1er mono !

Son coéquipier, Laurent Filleton, emmène quant à lui sa KTM 1290 Super Duke R à la 2ème place, augmentant le rythme au fur et à mesure malgré une crevaison lente dans la deuxième boucle, pour scratcher finalement le dernier passage de la spéciale de Rodelle, faisant montre de toute sa détermination.

37.5 la nuit, 39 le jour

Mais voilà, la belle histoire connait un rebondissement des plus désagréables.

« Lorsque l'on arrive au CH9, celui-ci a été déplacé car un riverain mécontent du bruit menace les commissaires avec un fusil. Laurent et moi avons cherché le CH quelque temps et pointé en retard. »

La sanction arrive dans la nuit, 37.5 ‘ de pénalité pour Laurent Filleton relégué à la 4ème place et 30’ pour Florent Derrien qui dégringole à la 11ème place. Quand plus de cinquante pilotes sont finalement pénalisés, le poisson d’avril fédéral du rallye de Toulon semble avoir été repêché dans le Dourdou.

Le coup est rude pour le pilote de la KTM 1290 Super Duke R qui s’avoue « franchement dépité », plus encore que pour son coéquipier qui, malgré tout, est consacré dans sa catégorie.

Laurent Filleton n’a pas encore digéré sa déception au départ de l’étape de jour et ne parvient pas à se lâcher : « Je n’arrive plus à faire une spéciale propre et sans erreur. » La canicule s’en mêle, faisant inexorablement fondre le goudron de la spéciale de Limon, contraignant l’organisation à annuler deux passages. Même le matériel se met au diapason de son humeur  puisque son radiateur sera percé dans la dernière spéciale. Il termine néanmoins 3ème de l’étape mais échoue au pied du podium final.

Florent Derrien quant à lui, réitère sa place de nuit avant pénalité et termine 5ème de l’épreuve avec un titre en poche malgré l’adversité : une belle leçon de courage saluée par son coéquipier et soulignée par Hervé Ricord, son Team Manager !

Aux classements provisoires, KTM est toujours en tête du Championnat constructeur, Florent Derrien est Champion de France de sa catégorie et les deux pilotes du KTM Team France sont encore dans la course au titre avant le dernier rallye à Saverne fin septembre.Et comme les pilotes du Team ne manquent ni de courage, ni de combattivité, ni de solidarité -preuves à l’appui, Hervé Ricord, très fier de son équipe, leur a rappelé que «rien n’est joué. »

009501.jpg010701.jpgIMG_0774.jpg

IMG_0781.jpgIMG_0782.jpgIMG_0786.jpg

IMG_0788.jpgIMG_0789.jpgIMG_0792.jpg

IMG_1596.jpgIMG_1597.jpgIMG_1598.jpg

IMG_1602.jpgIMG_1603.jpgIMG_1604.jpg

IMG_1605.jpgIMG_1606.jpgIMG_2032.jpg

IMG_2039.jpgIMG_2044.jpgIMG_2413.jpg

IMG_2451.jpg

-          Classement Elite :

o   1er          Julien Toniutti                  270 points

o   2ème       Christophe Velardi          262 points

o   3ème       Laurent Filleton           261 points

o   4ème       Florent Derrien            246 points

-          Catégorie Mono :

o   1er          Florent Derrien            Champion de France !

-          Catégorie Roadster :

o   1er          Julien Toniutti                   292 points

o   2ème       Laurent Filleton            270 points

o   3ème       Christophe Velardi           265 points

-          Championnat constructeur :

o   KTM – CTM 83                              326 points

o   Yamaha – Deletang                       303 points

o   MV Paris Nord Moto                      248 points

o   Team 212 Kawazaki                      194 points